Atelier et les actions de plaidoyer au Niger

Les stratégies d’extension de la sécurité sociale aux travailleurs et travailleuses de l’économie informelle étaient au cœur d’un atelier national couplé d’actions de plaidoyer au Niger du 19 au 22 janvier 2016. Cet atelier organisé par la Confédération Nigérienne du travail (CNT) conjointement avec la CNV Internationaal et son bureau Afrique, a connu la participation des délégués de toutes les confédérations nigériennes membres de l’Intersyndicale, de la Plateforme des organisations de la société civile, de l’Assemblée Nationale, de ministère de l’Emploi du Travail et de la Sécurité Sociale, du Ministère de la population de la promotion de la femme et de la protection de l’enfant, du ministère du tourisme et de l’artisanat, du Ministère du commerce, de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), … 
Le Ministre de l’Emploi, du Travail et de la Sécurité Sociale qui a officiellement ouvert les travaux, a félicité les organisateurs et précisé que cette problématique cadre avec les orientations du Gouvernement et s’inscrit en droite ligne du processus du dialogue national sur les socles de protection sociale au Niger, conformément à la recommandation 202 de l’OIT. 

Cet atelier a pour objectifs de vulgariser les résultats de l’étude commanditée par la CNV Internationaal sur « l’accès à la protection sociale pour les travailleurs de l’économie informelle : état des lieux dans 5 pays de l’Afrique de l’Ouest » ; de renforcer les capacités des délégués en techniques de lobby et plaidoyer et de mener des actions concrètes de plaidoyer auprès des autorités nigériennes ; de sensibiliser l’opinion publique sur la problématique. A cet effet, les participants ont rédigé et diffusé un document intitulé «appel de Niamey sur les stratégies d’extension de la sécurité sociale à l’économie informelle » (voir document ci-joint).
Les principaux constats et propositions sont contenus dans l’appel de Niamey.

A la fin de cet atelier, avec l’accompagnement de la CNV Internationaal, les participants ont réalisé deux visites de plaidoyer auprès du Ministre du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale ainsi qu’auprès du Directeur Général de la CNSS. Ces deux hauts responsables ont apprécié les constats issus de cet atelier et se sont engagés à mettre en œuvre les principales recommandations contenues dans la « déclaration de Niamey ».

Fait à Cotonou, le 8 février 2016

Uzziel TWAGILIMANA, Conseiller Technique Prinicipal des Programmes de la CNV International en Afrique
Kafui FIADJIGBE, Responsable des Projets, CNV Internationaal / Afrique

 

Institution publiant: 
Fichiers attaché: